Bilan du début de saison

Après 4 semaines de compétition, il est temps de tirer un premier bilan de notre début de saison.

Les résultats :

Notre exercice 2019-2020 a commencé de la meilleure des manières après une victoire face aux Cavs 94 à 85. Malgré ça, nous allons ensuite enchaîner 6 défaites en 7 matchs : Atlanta, Toronto, Milwaukee, Denver, Oklahoma City et Dallas. Au milieu de ça, nous nous sommes imposés face aux Knicks 95 à 83.

Sans se chercher d’excuses, il y a des défaites qui auraient pu être évitées avec un money-time mieux géré : Atlanta, Denver, Dallas et Indiana. Avec deux victoires sur ces quatre matchs, notre bilan (actuellement 6-7) serait en positif.

Il aura fallu attendre le déplacement à Dallas, soit le 8ème match de la saison, pour nous voir inscrire au moins 100 points. Ce qui est révélateur de notre pauvre attaque sur ce début de saison. Le but du basketball est de mettre le ballon dans le panier adverse, et jusqu’à maintenant c’est assez compliqué :

Deuxième plus mauvais pourcentage aux tirs de la Ligue : 42.6%

Deuxième plus mauvais pourcentage à 3 points de la Ligue : 30.5%

Quatrième plus mauvais Net Rating Offensif de la Ligue (points sur 100 possessions) : 103.6

Après la défaite face aux Mavs, nous avons relevé la tête en s’imposant 4 fois en 5 matchs : Memphis, Philaldephie, San Antonio et Washington. Seule ombre au tableau, la défaite 109 à 102 face à Indiana.

Si on doit retenir un point positif de notre début de saison, il s’agit de la défense. Menée par un Jonathan Isaac exceptionnel, nous sommes la 7ème meilleure défense de la Ligue. Sur 13 matchs, 5 de nos adversaires ont été limité à moins de 100 points. Même les joueurs qui ne sont pas réputés comme d’excellents défenseurs, comme Vucevic, Fournier et Ross, font les efforts et cela se ressent sur la prestation collective.

Les ajustements :

Steve Clifford est reparti sur le même 5 Majeur que la saison dernière soit : Augustin, Fournier, Isaac, Gordon et Vucevic. Cependant, dès le 6ème match (NDLR : face à Denver), Coach Clifford décide d’introniser Markelle Fultz en tant que titulaire. Une décision qu’on aurait pu voir venir au fil de la saison, mais Clifford a surpris son monde en donnant sa confiance à Markelle, dès le début de saison.

Les seuls autres ajustements se font sur les rotations. A la mène, Fultz et Augustin se partagent un temps de jeu équitable, aux alentours des 25 minutes. Sur certaines séquences, les deux meneurs ont même pu jouer ensemble. Mo Bamba a son temps de jeu calqué sur Nikola Vucevic, soit 13 petites minutes. Le reste est assez basique, mis à part Al-Farouq Aminu. La seule recrue de l’été, qui rentre habituellement assez vite en jeu à la place de Gordon ou Isaac, n’a joué que deux petites minutes face aux Sixers, avant d’être titulaire contre les Spurs, puis contre les Wizards. Clifford a été contraint de le titulariser à cause de la blessure à la cheville de Jonathan Isaac. On attendra donc le retour de JI avant d’analyser le cas Aminu.

Pour retrouver l’ensemble des statistiques individuelles : https://www.nba.com/magic/stats

Ce qui nous attend :

Nous partons désormais pour un petit roadtrip chez nos copains de la Conférence Est : Toronto, Indiana, Detroit et Cleveland. Nous rejouerons ensuite, pour la troisième fois cette saison, Toronto, avant d’enchaîner sur Golden State, Phoenix et Cleveland.

La fin d’année ne serait pas de tout repos : Milwaukee, Los Angeles Lakers, Houston, New Orleans, Utah, Denver, Portland, Chicago, Philadelphie, Milwaukee et Atlanta. Les fêtes risquent d’être joyeuses.

L’avis de l’insider :

Josh Robbins, journaliste couvrant le Magic pour The Athletic, a accepté de nous confier son ressenti sur notre début de saison :

« En débutant la saison, le Magic s’attendait à ce que leur continuité, avec leurs anciens joueurs et leur ancien Staff soit un atout. Mais cette continuité ne s’est pas traduite par une attaque efficace. Il est difficile de déterminer pourquoi l’attaque a connu des difficultés. L’équipe espère que ce n’est qu’un creux. Mais les problèmes de tir à trois points de l’équipe sont préoccupants.« 

Nous reviendrons en détail sur le mois de novembre, mais il était important d’analyser notre début de saison, dont on aurait espérer qu’il soit meilleur.

Crédits : http://www.nba.com/magic

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s